11.10.2017 Catégorie : Electricité verte


Coefficients multiplicateurs appliqués au photovoltaïque et à la cogénération

Chaque année en septembre sont recalculés les coefficients multiplicateurs appliqués au photovoltaïque et à la cogénération. Ceux-ci servent de base pour maintenir un retour sur investissement forfaitaire en sept années pour le photovoltaïque et en cinq ans pour les installations de cogénération éligibles1.  





Odoo CMS- Exemple d'image flottante

En 2018, le coefficient multiplicateur PV restera inchangé² et s’élèvera à :

  • 1,65 pour les installations d’une puissance inférieure ou égale à 5 kWc. Ce coefficient correspond à un taux d’octroi de 3 CV par MWh.

  • 1,32 pour les installations d’une puissance supérieure à 5 kWc et pour les installations photovoltaïques intégrées en usine à des éléments de construction. Ce coefficient correspond à un taux d’octroi de 2,4 CV par MWh.

Le coefficient multiplicateur cogen1 s’élève quant à lui à (à partir du 14/10/2017) :




  • 6,3 si la puissance électrique totale de ou des installations de cogénération est inférieure ou égale à 15 kW ;

  • 3 si la puissance électrique totale de ou des installations de cogénération est supérieure à 15 mais inférieure ou égale à 50 kW;

  • 2 si la puissance électrique totale de ou des installations de cogénération est strictement comprise entre 50 et 200 kW ;

  • 1,5 si la puissance électrique totale de ou des installations de cogénération est supérieure ou égale à 200 kW.


1Les installations de cogénération haut rendement au gaz naturel certifiées qui fournissent leur chaleur utile produite en termes de MWh fournis, pour plus de 75% à plusieurs clients résidentiels, et qui fournissent à BRUGEL la démonstration du bon dimensionnement de l'installation, bénéficient du coefficient multiplicateur.




² Attention, si BRUGEL constate un changement de 20% des paramètres en cours d’année le coefficient multiplicateur pourra être revu et ce, à tout moment.